J'attaque un gros morceau : le train comme motif esthétique. C'est un gros morceau, puisqu'il s'agit de dégager ce qu'il a de proprement cinématographique, ce que je suis censée développer dans ce blog ! Je l'attaquerai petit bout par petit bout jusqu'à voir l'édifice en entier (avec le risque de rester comme les aveugles de la fable qui tripotent un éléphant et y décèlent des poteaux et des tuyaux...). Eh oui, car la fascination des trains criminels, c'est un mélange de fascination pour le crime, pour le mouvement et pour la modernité. A l'origine, le cinéma est une attraction, comme la grande roue et le train fantôme! Et il n'a jamais cessé de l'être...J'ai commencé par lire une super thèse en ligne sur la poursuite comme motif esthétique, je m'attaque au cinéma d'attraction. Je vous livrerai mes trouvailles au fur à mesure. Bientôt, vous verrez...

 

Des poursuites !

 

Course à la saucisse (1907) - Dir. Alice Guy

 

 

Des attaques ! Des explosions ! Des attentats !

 

L' il_de_la_police_ _[

 

Des fêtes foraines !

 

fete foraine

 

Et même, des phénakitiscopes (et autres objets en "opes") !

 

yeux