tontons flingueurs

Les genres policiers sont pluriels, protéiformes, perméables les uns aux autres. C'est compliqué de les qualifier. Déjà, définir un genre cinématographique est difficile. Néanmoins, Vincent PINEL a proposé de lister des caractéristiques permettant de le faire, ce qui lui a permis de créer son Genres et mouvements au cinéma. Voici celles qu'on trouve dan son « Introduction » et qui s'appliquent aux genres policiers :

- le sujet

- les motifs

- la narration

- le style

- l'effet produit sur le spectateur

 

Leur répétition crée le genre, et, en retour, un effet d'attente fait rechercher par le spectateur ces caractéristiques dans les films du genre.

 

J'en ai dressé deux grilles, l'une pour les genres policiers, l'autre pour les genres approchants, que voici (Licence Creative Commons Réutilisation autorisée - Modification autorisée - Citation de l'auteur) :

caract_ristiques_des_genres_policiers

caract_ristiques_des_genres_annexes

 

Croiser cette grille avec celles des fonctions du motif filmique me permettra, j'espère, de faire une lecture de la place du train dans le cinéma policier.